Café bio ou pas : comment savoir ?

La consommation du café bio séduit désormais la majorité des consommateurs qui se veulent écoresponsables. Cependant, il n’est pas toujours aisé de le reconnaître. Voici les éléments qui permettent de savoir si un café est bio ou pas.

Le café bio est certifié par un label

Un café biologique est généralement certifié bio par un label. Ces labels sont une garantie que sa production a respecté certaines normes. Il entre dans la catégorie des cafés issus de l’agriculture biologique. Quel que soit le type du café, ce dernier peut recevoir une certification bio décernée par un organisme accrédité. Il peut s’agir du label SPP ou du label Fair for life ou encore du label AB et plus encore.

La production de café bio est plus saine

La production de café biologique est très sélective et sa culture demande un travail rigoureux. Il faut notamment roter les parcelles, y mettre des engrais naturels, etc. De plus, le sol doit être exempt de produits chimiques tels que des engrais ou des pesticides. Ce doit être fait pendant au moins 5 ans à compter du début de la production.

Le café bio a un goût naturel et authentique

Le café biologique diffère de celui traditionnel en termes d’arôme et de saveur. Généralement, il a une saveur plus forte et un arôme plus naturel. Outre la qualité gustative, le café bio présente également des avantages pour la santé des consommateurs. L’absence de produits chimiques utilisés dans la culture permet aux gens de consommer plus sainement. Ils profitent ainsi des bienfaits du café en continu.

Comment choisir son café ?

Le grain est une variété de café, et il est souvent utilisé en mélange avec d’autres variétés. Il peut être décaféiné, mais cela ne diminue pas son goût.
Le café soluble est un produit de base qui peut être mélangé à d’autres variétés. Il a moins de goût que le café en grain, mais il a moins de caféine.
Les grains de haute qualité sont plus savoureux et plus riches en saveur que les cafés ordinaires. Le grain est une variété d’arabica, et c’est la seule qui soit vraiment utilisée pour fabriquer du café.
La torréfaction est le processus qui permet aux grains de changer de couleur, en passant du brun foncé au noir. Le café torréfié est généralement moins cher que le café en grain et il a une saveur plus douce.
Le café peut être préparé selon différentes méthodes, notamment :

La méthode traditionnelle

Le café est moulu et passé dans une machine appelée percolateur. La poudre de café est ajoutée à l’eau, qui passe ensuite à travers le café. Il est ensuite chauffé jusqu’à ébullition, puis filtré et refroidi.

La méthode à filtre

Le café est préparé avec un filtre, qui permet à la vapeur du café d’être refroidie , puis filtrée et enfin passée à travers le café.

Différents types

  • Les cafés à grains sont les plus appréciés, et de loin.
  • Les café solubles sont les plus pratiques à emporter ou à utiliser au restaurant ou en café d’hôte.
  • Le café décaféiné est le plus apprécié par les amateurs de café, mais c’est aussi celui qui contient le plus de caféine.