Comment faire des économies de chauffage ?

L’arrivée du froid augmente notre consommation d’énergie et donc notre facture d’électricité ou de gaz. Pour vous aider à passer l’hiver le mieux possible, ici nous vous apportons ces conseils pour économiser sur le chauffage.

Avec l’arrivée du froid, le coût du chauffage dans les maisons fait augmenter considérablement la facture de gaz.

Économisez sur l’abonnement

Tout d’abord, la chose la plus importante pour économiser sur le chauffage est de souscrire au tarif le moins cher du marché et, en même temps, le plus adapté aux besoins de votre maison.

Comment économiser sur le chauffage ?

Une fois que vous avez trouvé le tarif de gaz le plus adapté à votre consommation, il est temps de mettre en pratique quelques conseils utiles pour économiser sur le chauffage.
Malgré son poids sur la facture, la consommation de gaz naturel pour le chauffage est quelque peu saisonnière, car si vous comparez ce que vous payez en hiver avec ce que vous payez en été, vous verrez que la facture double parfois.
C’est également le cas de la facture d’électricité, la période de Noël étant principalement « préjudiciable » en raison des excès dans ce service. C’est pourquoi il est doublement important d’économiser l’énergie à Noël, non seulement en raison du coût du chauffage, mais aussi du coût de l’électricité.

Afin de ne pas trop payer, suivez ces conseils pour économiser sur le chauffage :

  • Ventiler les radiateurs : si vous avez ce type d’appareil de chauffage dans votre maison, il est nécessaire de ventiler ou d’aérer les radiateurs au moins une fois par an, chaque fois que l’hiver commence. En effet, il est fréquent que de petites bulles d’air s’accumulent, empêchant la chaleur de passer et, par conséquent, empêchant les radiateurs de chauffer avec toute la puissance nécessaire.
  • Maintenez une température adéquate : une forte augmentation de la température de chauffage entraîne des dépenses supplémentaires. Sachez donc que 21 degrés suffisent pour chauffer confortablement un logement. N’oubliez pas qu’avoir du chauffage dans votre maison ne signifie pas que l’on a l’impression que c’est l’été : il vaut mieux porter un pull que de s’effrayer avec la facture. Un thermostat vous aidera à maintenir une température optimale tout au long de la journée et vous permettra d’économiser entre 8 et 13 % sur le chauffage, soit entre 60 et 100 euros par an. N’oubliez pas que chaque degré que vous augmentez le chauffage coûte 35 euros par an.
  • Mettez le feu : si vous n’êtes à la maison que quelques heures par jour, il n’est pas rentable de laisser le chauffage allumé, même à basse température. La meilleure option est de programmer son allumage une heure avant votre arrivée à la maison. Ainsi, votre maison sera à la bonne température lorsque vous arriverez sans trop dépenser.
  • Ne chauffez pas les pièces vides : pour éviter le gaspillage d’énergie, fermez les radiateurs à gaz des pièces que vous n’utilisez pas. Si vous ne le faites pas, vous augmenterez inutilement vos dépenses.
  • Ne ventilez la maison que pendant la durée nécessaire : si possible, profitez du moment le plus ensoleillé de la journée pour ouvrir les fenêtres. 15 minutes par pièce suffisent et vous éviterez une perte de chaleur excessive.
  • Remplacez votre chaudière par une chaudière à faible consommation : s’il est temps de renouveler votre chaudière, évaluez la possibilité de le faire pour un système plus efficace, comme la cogénération. Bien qu’ils impliquent un investissement plus important, la réduction de la consommation et du montant de votre facture en vaudra la peine à long terme. Vérifiez si votre commune dispose actuellement d’un plan de rénovation de chaudière et profitez des aides disponibles.
  • Ne couvrez pas les radiateurs : il n’est pas recommandé de placer un meuble trop près l’un de l’autre ou de mettre des vêtements humides dessus pour qu’ils sèchent plus vite si vous voulez économiser sur le chauffage. La consommation sera plus élevée et la facture aussi.
  • Éteindre le chauffage la nuit : sauf en cas de froid extrême, il n’est pas nécessaire de maintenir le chauffage en marche la nuit, ce qui nous permettra de réduire considérablement les dépenses.
  • Vérifiez l’isolation : entre 25 et 30 % des besoins en chauffage d’un ménage sont dus aux pertes de chaleur par les fenêtres. Il est donc nécessaire de vérifier que le logement dispose de systèmes d’isolation adéquats qui ne laissent pas entrer le froid.
  • Vérifiez votre chaudière : un bon entretien vous permettra d’économiser sur le chauffage et d’éviter des problèmes majeurs à l’avenir. Certaines entreprises incluent un service de maintenance gratuit dans le contrat. N’oubliez pas de l’effectuer une fois par an pour éviter les surprises.

Comment faire des économies de gaz ?

Autres moyens d’économiser le gaz : l’eau chaude et la cuisine

Même si les économies réalisées sur le chauffage vous permettront d’éviter que votre facture ne monte en flèche pendant les mois d’hiver, la consommation de gaz est une chose à laquelle vous devez prêter une attention particulière tout au long de l’année. Outre le chauffage de votre maison, vous devez faire attention à votre consommation d’eau chaude et de cuisine, si ces services sont également alimentés en gaz naturel.

gaz cuicine économie

Économiser l’eau chaude

Rester sous la douche ou prendre un bain d’eau chaude est un plaisir, mais si vous avez un chauffage ou une chaudière à gaz, vous devez faire attention, car la consommation peut monter en flèche. En fait, l’eau chaude sanitaire est le deuxième plus grand consommateur d’énergie dans les foyers après le chauffage.

  • La douche au lieu du bain : la première chose à prendre en compte pour économiser sur le chauffage et le gaz est qu’il est moins cher de prendre une douche qu’un bain. Ainsi, vous prenez moins de temps et réduisez la consommation d’eau et d’énergie d’un quart. Vous devriez également prendre l’habitude de fermer le robinet pour l’eau chaude lorsque vous n’en avez pas besoin. Si vous devez prendre un bain – ce qui est très courant lorsque vous avez de jeunes enfants – ne remplissez le bain que dans la mesure où il est nécessaire, car un plus grand volume d’eau nécessite une plus grande consommation de gaz. L’eau se refroidit immédiatement et ne compense pas le débit plus élevé.
  • Utilisez un thermostat : une autre mesure qui nous permet d’économiser de l’argent consiste à utiliser un thermostat pour le bain ; de cette façon, vous éviterez d’ajouter continuellement de l’eau chaude et froide jusqu’à ce que vous trouviez la température idéale. Il existe sur le marché différents appareils, à des prix abordables, qui permettent de réguler la température de l’eau pour qu’elle soit constante.

Économiser le gaz dans la cuisine

De nombreux foyers français utilisent le gaz pour cuisiner. Si c’est votre cas, outre les économies de chauffage, il est utile de prendre en compte certains de ces conseils :

  • Nettoyez les brûleurs : avant de commencer à cuisiner, veillez à nettoyer les brûleurs de la graisse ou de la suie afin que le gaz s’échappe facilement, car dans le cas de brûleurs sales, la consommation pourrait être de 10 % supérieure à la normale. Si la flamme qui sort du brûleur est bleue, cela signifie qu’il y a une bonne combustion.
  • Choisissez le bon récipient : lorsque vous choisissez des récipients pour la cuisson, utilisez ceux qui sont adaptés à ce type de cuisinière et dont la taille correspond à la forme des brûleurs. Il est préférable qu’elles soient identiques ou plus grandes, car si le récipient est plus petit que le brûleur, vous gaspillerez de la chaleur. Pour ces cuisinières à gaz, les meilleurs sont les ustensiles à fond plat.
  • Réduire le temps de cuisson : en fonction du type d’aliments que vous devez préparer et, dans la mesure du possible, utiliser une cocotte-minute. Ce récipient est plus rapide que les autres ustensiles et sa consommation est donc minimisée puisqu’il permet d’économiser jusqu’à 50 % d’énergie.
  • Si vous devez faire bouillir des aliments, versez la bonne quantité d’eau dans le récipient et couvrez-le. De cette façon, l’eau se mettra à bouillir plus tôt. Veillez à ce que la flamme ne dépasse pas la base du récipient pour mieux utiliser la chaleur. Il est préférable de commencer par mettre le feu à haute température, puis de le baisser jusqu’à ce qu’il s’éteigne pour terminer la cuisson avec la chaleur résiduelle. Cependant, si vous devez seulement chauffer, il est préférable d’utiliser le micro-ondes. Cela ne vaut pas la peine d’allumer le fourneau pendant quelques minutes.
  • Attention au four : le four est sans aucun doute l’appareil le plus consommateur de la cuisine en raison de sa puissance. Pour essayer d’économiser le chauffage au gaz naturel, il faut éviter autant que possible d’ouvrir la porte du four, utiliser des récipients en verre et décongeler les aliments avant de les mettre dedans, car cela les fera cuire plus rapidement. Il est également conseillé de l’éteindre lorsque les aliments sont presque prêts pour profiter de la chaleur résiduelle.

Faut il allumer tous les radiateurs gaz ?

Gérez votre chauffage au niveau des pièces vous permettra d’obtenir un meilleur rendement et de limiter vos dépenses plutôt que de gérer cela au niveau de la chaudière.