Isoler ses combles : quel est le bon matériau à choisir ?

Savez-vous que jusqu’à 30% de perte de chaleur de votre maison s’envole par le toit ! En effet, et afin de limiter vos consommations énergétiques importantes causées par une mauvaise isolation thermique de nos combles, il serait important, voire primordial de penser à installer des panneaux isolants permettant de préserver, au maximum, l’énergie émise par nos différents systèmes de chauffage.

Quelle est la meilleure isolation des combles ?

Il existe sur le marché plusieurs solutions afin de remédier au problème de perte thermique des combles, mais comment faire pour déterminer réellement le matériau qui nous convient parfaitement avec, bien évidemment, le meilleur rapport qualité/prix ?

Les isolants les plus connus

Résistance thermique, durée de vie, empreinte écologique etc. En effet, plusieurs critères doivent être pris en considération dans le choix de l’isolant qui vous convient le plus, examinons ensemble les caractéristiques de chaque matériau afin de pouvoir déterminer le meilleur type pour vous.

Laine de verre

C’est la plus connue et la plus utilisée et cela, grâce à son prix abordable et ses caractéristiques qui peuvent s’adapter plus ou moins aux différentes toitures. C’est donc une économie considérable!

Laine de roche

Venant de la nature, la laine de roche est fabriquée à partir du basalte qui est une roche volcanique. Elle peut s’utiliser comme isolant à la fois thermique comme phonique et arrive à s’adapter à plusieurs espaces de travail grâce à ses différentes formes de conditionnement (rouleaux, panneaux, flocons, …).

La laine de verre et la laine de roche restent des isolants performants avec un coût d’investissement relativement faible. Cependant, elles génèrent un impact significatif sur l’environnement à cause de leurs composants minéraux classés comme difficilement recyclables.

Laine de bois

Elle offre une très bonne qualité d’isolation en hiver et en été, et possède une durée de vie importante. Elle est composée de bois recyclé, et son bilan carbone est considéré bon à excellent, c’est donc un matériau qui respecte l’environnement et est une très bonne alternative pour des maisons « plus écologiques », néanmoins, le prix d’investissement est relativement plus élevé que celui de la laine de verre ou de roche.

Polystyrène expansé

C’est un isolant synthétique issu à partir des déchets produits lors du raffinage du pétrole, il est caractérisé par son faible coût et s’adapte à tous les types d’isolation avec facilité de pose.

Malgré son origine, il s’agit d’un matériau peut polluant, grâce à sa production qui permet de recycler les dévirés du pétrole brut, et en parallèle ne génère pas de gaz néfaste. Nous pouvons ainsi le considérer comme une très bonne alternative pour une habitation qui prend en considération toutes les mesures nécessaires pour limiter son impact sur l’environnement.

Ouate de cellulose

Un isolant économique et écologique, il est issu du recyclage du papier et s’installe généralement dans les combles perdus.

La liste est longue, que choisir alors ?

Afin de déterminer le type d’isolants qui vous convient le plus dans votre habitation, il serait préférable de faire appel à un professionnel qui vous proposera la meilleure solution, selon le type des combles (perdus ou aménagés), votre démarche écologique et surtout le budget à investir dans cet aménagement.

combles

Comment isoler ses combles ?

L’isolation de combles est un travail qui demande une certaine expertise. Elle est indispensable pour garantir l’efficacité de votre confort au quotidien.
Il est conseillé d’utiliser des matériaux performants pour vous assurer une isolation thermique efficace, sans perte de place et qui répond à toutes les normes en vigueur.

Les solutions d’isolation de toiture sont nombreuses : isolation des combles perdus, isolation de combles aménagés, isolation de combles par l’intérieur, isolation de combles par l’extérieur, etc.
Pour bien isoler votre habitation, il faut d’abord connaître les différentes solutions qui existent. Ensuite, vous devez prendre en compte plusieurs critères : votre type de toiture, votre budget, le niveau d’isolation souhaité, etc.
Pour vous aider à choisir le meilleur isolant thermique et acoustique pour vos combles, nous allons vous présenter les différentes solutions d’isolation de toiture qui existent, en fonction de votre projet.

Isoler les combles perdus : la technique la plus simple et la moins onéreuse

La première solution pour isoler vos combles perdus consiste à utiliser la technique du soufflage. Elle permet une isolation très rapide et efficace de votre comble par l’extérieur. L’isolant utilisé est très efficace, car il est directement soufflé sur le plancher.
L’isolation des combles perdus par soufflage permet d’atteindre un niveau d’isolation de 30 à 35 %.
Cette technique est très simple et rapide à mettre en place. Elle ne nécessite pas de travaux importants et peut être réalisée dans des délais courts.

Isoler les combles aménagés : la solution idéale pour gagner en surface habitable

La deuxième technique d’isolation de vos combles consiste à utiliser un isolant en vrac (laine de verre ou de roche, laine soufflée…). Il est possible de poser un isolant en vrac directement sur le plancher ou sur une sous-toiture.
L’isolant utilisé peut être de la laine minérale ou de la ouate de cellulose.
L’isolation des combles aménagés permet d’obtenir un niveau d’isolation de 40 à 60 % en fonction de la configuration du comble.
Pour une bonne isolation, il faut veiller à bien isoler les rampants et les combles perdus.