Pergola adossée ou autoportée, quelle différence ?

La pergola apporte une touche unique à sa maison. Aujourd’hui, elle existe sous deux formes notamment le modèle autoporté et celui adossé. Ces deux types de pergola sont si proches que l’on peut les confondre. Pourtant, elles sont complètement différentes.

L’emplacement

L’emplacement est la première différence entre les deux types de pergola. En réalité, la pergola adossée ou murale vient s’ajouter à un bâtiment déjà existant. Comme son nom l’indique, elle s’adosse à un pan de mur pour augmenter directement la surface au sol du bâtiment.

Quant à la pergola autoportée, elle n’a pas besoin de se greffer à un bâtiment elle se porte toute seule. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle cette forme de pergola est qualifiée d’autoportée. Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez consulter cette page. Elle peut être placée dans un jardin, sur une terrasse, au bord d’une piscine, etc.

Les finalités

Les deux types de pergola ne sont pas utilisés pour la même raison. En venant se greffer au bâtiment préexistant, la pergola adossée est utile pour agrandir l’espace de vie. De l’autre côté, la pergola autoportée a des usages plus diversifiés. Premièrement, lorsqu’elle est installée dans un jardin, elle s’insère dans un écrin de verdure. Elle vous permet ainsi de profiter au maximum de la nature. Ensuite, elle sert de point de vue, face à un beau paysage.

Le design

En étant posée contre le pan de mur existant, la pergola adossée adopte un style déjà établi et l’optimise. Il existe sur le marché des pergolas sur-mesure qui épousent les particularités architecturales du domicile. Pour ce qui est de la pergola autoportée, elle possède son propre style et son propre design. Elle possède souvent des formes harmonieuses en accord avec le jardin environnant.

Les avantages

La pergola murale protège l’habitation des éléments comme la pluie, le vent et la chaleur. Par ailleurs, la pergola autoportée permet d’aménager un espace de vie en extérieur. En plus d’être indépendante, elle permet la mise en place d’un coin de détente ou d’un espace ombragé près de la piscine.