Casque moto intégral : avantages, inconvénients et achat

Les casques moto comptent plusieurs formes et types, on retrouve les casques jet, les casques modulables, intégraux, etc. Étant obligatoires à porter par n’importe quel motard sur la route, faire le choix entre les différents produits mis en vente est parfois délicat.

Comment se présente un casque moto intégral ?

Dans le cas présent, on vous parle du casque moto intégral et de ses apports, car oui le casque est obligatoire, mais surtout très important pour votre sécurité. Il n’est donc pas accessoire, contrairement à d’autres équipements de moto.

Casque moto intégral : présentation

Par casque moto intégral, on veut dire un casque entièrement fermé qui couvre l’intégralité de la tête (crâne, menton et front) du motard.

Un casque intégral pour moto se caractérise par :

  • Une visière rabattable.
  • Diverses aérations.
  • Une garniture réduisant les bruits du moteur.
  • Une étanchéité sans pareil qui permet de le porter en toute saison.
  • Un poids qui varie de 1200 g à 1600 g.
  • Une intégration du Bluetooth dans certains modèles.

Côté protection, il offre le même niveau de protection qu’un casque modulable, et dépasse celui d’un casque jet.

Un casque moto intégral peut s’utiliser en ville pour des trajets courts, sur l’autoroute pour de longs trajets à grande vitesse, mais aussi sur une piste de course.

Casque moto intégral : avantages et inconvénients

Comme nous avons pu le constater plus haut, le casque intégral recouvre la totalité de la tête du motard, il est donc le casque moto le plus sûr à porter.

Ainsi, en cas d’accident, on ne risque pas de se défigurer la face ou d’avoir des blessures graves à la mâchoire, au crâne ou autres. Et en cas d’intempéries sur la route ou de projections provenant d’un véhicule roulant au-devant, on est très bien protégé aussi.

Fermé complètement, un casque moto intégral offre un excellent aérodynamisme qui permet une meilleure pénétration dans le vent surtout à des vitesses élevées. Cela assure un bon maintien de la tête et de la nuque.

En plus de son étanchéité, le casque moto intégral permet de se couvrir du froid en hiver. En été, on peut opter pour l’aération pour atténuer la chaleur à l’intérieur.

Et avec son rembourrage, le bruit du moteur et du vent est considérablement atténué, en plus d’une panoplie de qualités qui attirent beaucoup de motards ayant de grosses cylindrées. Mais comme tout autre accessoire à moto, le casque intégral présente aussi des inconvénients.

Voulant être un casque très couvrant et qui protège de toutes sortes de dangers, les matériaux qui le composent ne sont pas toujours des plus légers. Il s’avère être plus lourd que les autres types de casque, son poids pouvant atteindre un Kilo et demi ! C’est en effet une grande question traitée par les concepteurs et les marques qui vendent ce genre de matériel, ils essaient alors toujours d’innover en utilisant des matières assurant protection et légèreté.

La visière des casques moto intégraux permet une vision très réduite et peu périphérique. C’est alors un casque à utiliser beaucoup plus pour des longs trajets ou des sorties en route, et de préférence opter pour un autre type de casque tel un modulable pour les mouvements en ville.

Pour revenir sur le dernier point soulevé dans les avantages, un casque intégral, malgré le fait qu’il offre l’option aération, reste étouffant en période de grosses chaleurs, surtout avec un système peu performant. Alors qu’en hiver, on peut souffrir du problème de buée et donc, d’une vision réduite .

Casque moto intégral : achat et prix

Lorsqu’on veut acheter un casque moto intégral, il faut s’assurer de bien le choisir en suivant certaines recommandations. Pour commencer, il faut s’assurer que le casque est à votre taille en l’essayant dans la boutique, ni trop grand ni trop serré pour qu’il puisse assurer sa fonction. Ensuite, il faut consulter son homologation pour savoir si elle est en vigueur. Pour se faire, consultez l’étiquette intérieure du casque pour y trouver la lettre “P” qui indique qu’une vérification et un test ont été opérés pour assurer une protection optimale en cas d’accident. Sans oublier le type de son système d’attache, celui à doubles anneaux est alors conseillé. Et pour finir, le choix d’une garniture en mousse démontable est à privilégier puisqu’elle sera facile à laver.

Pour les prix il faut compter entre 70 € et 200 € pour un casque de qualité. La fourchette de prix variant entre 40 € et 600 €.