Comment installer un poêle à bois dans une cheminée ?

De plus en plus de foyers se tournent vers le chauffage au bois à cause de son aspect écologique et économique. Voulez-vous également opter pour ce mode de chauffage ? Voici toutes les étapes pour réussir l’installation d’un poêle à bois dans votre cheminée !

Ramoner le conduit de fumée existant

La première étape pour installer un poêle à bois dans une ancienne cheminée consiste à ramoner son conduit de fumée. Pour s’y prendre, le professionnel se servira d’un hérisson monté sur une perche pour racler le conduit et débarrasser la suie. À noter que la réglementation impose le ramonage régulier des cheminées afin de prévenir tout risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

Tuber le conduit de fumée jusqu’à sa sortie en toiture

La seconde étape revient à installer un tube en inox le long de la cheminée, en vue de la raccorder au poêle. Le tubage de la cheminée permet d’assurer l’étanchéité du conduit aux fumées et améliore le tirage à travers un diamètre mieux adapté. Il s’agit d’une étape indispensable, compte tenu de la haute température des fumées des chauffages modernes.

Mettre en place un bouclier thermique

Le bouclier thermique n’est rien d’autre qu’une plaque isolante qui empêche les déperditions de chaleur et d’air dans le conduit. Pendant l’installation, le professionnel doit s’assurer que le bouclier thermique ferme la partie haute de l’âtre de votre cheminée.

Installer le poêle à bois dans la cheminée

Après la mise en place du bouclier thermique, le professionnel pourra installer le poêle à bois dans la cheminée en le raccordant au conduit. Ensuite, il effectuera quelques finitions et devra habiller le nouveau poêle si nécessaire.

Comment chauffer toute la maison avec un poêle à bois ?

La première chose à faire est de bien choisir le poêle. En effet, ce sont les poêles à bois qui sont les plus utilisés dans les habitations. Le bois est une matière combustible , qui se présente sous la forme d’un solide et qui a une grande capacité de chauffe. Pour chauffer toute votre maison en utilisant un poêle à bois, il faut savoir choisir le type de poêle qui convient à la configuration de votre habitation. Le choix du poêle dépend donc du volume de la pièce à chauffer, mais aussi des besoins en chauffage. En général, il existe deux grandes familles de poêles à bois : les poêles à convection naturelle et les poêles à convection forcée.
Le poêle à convection naturelle est un poêle qui fonctionne par rayonnement. Il est donc le modèle qui convient parfaitement pour chauffer toute une maison. En effet, il chauffe en diffusant de la chaleur par convection. Pour cela, il a besoin d’une pièce où il y a de la chaleur, comme un salon ou une chambre. En outre, il est aussi possible d’installer un poêle à convection naturelle dans une cuisine.
Le poêle à convection forcée est le modèle idéal pour les petites pièces, comme une petite pièce de vie par exemple. Il est équipé d’un ventilateur qui fait circuler l’air à l’intérieur du poêle à bois, pour diffuser de la chaleur par convection. Pour ce type de poêle, le combustible utilisé est le bois. Ce modèle de poêle à bois convient parfaitement aux pièces de petites tailles.